13 avril 2014

Bogota: Cafes et Patrimoine Historique

L'ancien mairie de Bogota a voulu revivre le centre historique avec différents projets, dont : "Bogota en un Café".

La directrice de l'Institut du patrimoine culturel, avait déclaré en 2013:

"récupérer la mémoire de cafés traditionnels de la ville et promouvoir son importance culturelle, c'est prendre le patrimoine culturel comme un domaine fondamental pour de la compréhension et la construction des phénomènes urbains et par conséquent, le projet est un volet essentiel du Plan de Revitalisation".

A continuacion, les six cafes qui ont ete l'objet de ce projet municipal:

1. pasteleria Florida - 1936
2. Cafe Pasaje - 1936
3. cafe Saint Moritz - 1937
4. pastelería Belalcázar - 1942
5. salon La Fontana - 1955
6. Cafe la Romana - 1964

En compagnie du "Profe", un monsieur qui a connu l'epoque des grands cafés au centre ville de Bogota, nous avons fait un parcours pour en se souvenir. En plus des cafes en mention, il y en a eu aussi des endroits qui ont fait l'objet des souvenirs particuliers.

A continuacion, des photos prises pendant le parcours:

Et une carte avec le mêmes photos dans chaque globe:



Des données curieusses: 

- il y a peu de temps, un scandale contre le patrimoine historique: le prêtre de "La Iglesia de las Nieves" avait permis l'installation d'un local de vente de poule grillée. Mais peut-être qu'on ne se souvient pas qu'à la fin du XIX siècle, il y avait "La Botella de Oro", un bar-café situe à côté de la chapelle du Sagrario, Plaza de Bolivar. Une photo sur facebook:

10154020_626030280806401_71515742_n[1]

- Le "Cafe El Automatico", qui n'exite plus, a été l'endroit où le poète "León de Greiff (1895 - 1976) aimait passer son temps. Un de ses poèmes:

579025_448588051883959_743776404_n[1]

7610_448587965217301_1549433004_n[1]

734029_448588101883954_207300096_n[1]

 

Mon avis sur ces cafés du patrimoine

- le meilleur: "Cafetin El Mercantil", fondé vers 1955. Plein de tradition, bien qu'il n'a pas fait l'objet des cafés du patrimoine. On y peut ecouter du tango, dont la chanson "Caminito" de Carlos Gardel [chanteur compositeur de tango, né, à Toulouse en France le 11 décembre 1890. Il meurt le 24 juin 1935 dans un accident d'avion près de Medellin, en Colombie.]

- le pire: "Cafe Pasaje", trop chargé d'objets pour attirer l'attention des touristes et offrant une tasse de café très mauvaise. On y peut même trouver le souvenir d'un percolateur hors service ... avec une publicité de "Red Bulle":

.

Posté par oriongps à 20:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,


Commentaires sur Bogota: Cafes et Patrimoine Historique

Nouveau commentaire